Partager :

bouton-facebook     bouton-twitter

Thinking Eternity de Raphaël Granier de Cassagnac

thinking-eternity-de-raphael-granier-de-cassagnac

Adrian Eckard, biologiste de talent, réchappe à un attentat de dimension planétaire en perdant la vue. Bénéficiaire de la première greffe cybernétique oculaire mais bouleversé par l’évènement, il quitte tout pour parcourir le monde et enseigner la science la plus fondamentale dans les endroits les plus reculés. Humble et charismatique, soutenu par des compagnons convaincus, il fonde un mouvement mondial, le thinking, qui rencontre un succès foudroyant et bientôt, le dépasse. Pour le meilleur comme pour le pire… Sa soeur Diane, neuro-informaticienne de génie, est au même moment recrutée par Eternity Incorporated, entreprise philanthropique vouée à la survie de l’espèce humaine par-delà d’hypothétiques catastrophes en tout genre. Elle y développe les premières consciences artificielles destinées à œuvrer pour notre bien. À moins qu’elles ne finissent par nous remplacer…

 

La Critique de l’Ogre : 9/10

Thinking Eternity se veut être un roman traitant de la question du transhumanisme, ce courant intellectuel tissant un lien étroit entre l’évolution de l’Homme et le progrès technique et technologique. La question centrale présentée ici se trouve être : Comment l’Humanité, première espèce ayant vue le jour sur Terre disposant de la capacité d’agir sur sa propre évolution, va-t-elle aborder les changements radicaux et les opportunités qui s’offrent à elle dans les années à venir ? Un sujet bien souvent abordé dans la littérature de Science-fiction, épineux, pouvant se révéler d’une profondeur psychologique insondable, et offrant des réflexions sur l’être humain nous renvoyant à nos questionnements les plus intimes.

À ces questions, Raphaël Granier de Cassagnac nous compte avec brio une réponse possible à travers la vie d’un frère et d’une sœur se retrouvant, chacun, à leur niveau, emportés dans une série d’événements les dépassant. Sur fond de changements de sociétés radicaux (l’avènement des Sociétats – ces pays dans des pays constitués par des multinationales-, l’arrivée des premières intelligences artificielles ainsi que des premiers clones humains…) nous suivons avec passion les destins de ces deux héros qui se retrouveront liés à celui de l’humanité toute entière.

L’histoire est passionnante, l’écriture imparable. Le récit avance sans ménagement, amenant avec lui son lot de rebondissements et de révélations. Les idées sont brillantes et décrivent un monde crédible dans lequel on se laisse totalement immerger, allant presque jusqu’à s’imaginer en faire partie. Thinkcity (il faudra le lire pour comprendre) devient alors un futur possible et l’on se surprend à désirer.

Thinking Eternity est à classer parmi ces livres qui nous remuent tellement les méninges que l’on continue d’y penser même lorsque l’on ne tient plus le bouquin entre ses mains. L’auteur nous amène à nous poser de vraies questions sur notre destin, ce que nous voulons faire de notre avenir, sur les sacrifices que nous serions prêts à faire pour atteindre un idéal de société… C’est un livre brillant qui mérite très largement que l’on s’attarde sur ces 300 pages que l’on dévore avec une avidité implacable.

Si je devais faire une légère critique, ce serait sur la forme de l’histoire, menée lors de certaines parties comme une enquête journalistique. Le principe est étonnant et donne une vraie identité au livre, mais cela peut avoir l’effet, lors de certains passages, de quelque peu hacher l’histoire. Mais ce ne serait ici qu’un prétexte pour trouver à redire sur cet ouvrage d’une rare qualité que je suis ravi d’avoir eu l’occasion de découvrir…

One thought on “Thinking Eternity de Raphaël Granier de Cassagnac

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *